15-01-2019 – Rencontre : Exocène #4, La Grande Échelle, avec Sylvie Boulanger (CNEAI) et François Quintin (Lafayette Anticipation)

Le groupe de recherche EnsadLab Displays et le Labex ICCA reçoivent Sylvie Boulanger, commissaire et directrice fondatrice du CNEAI et François Quintin, directeur délégué de Lafayette Anticipation.

Exocène est un cycle de quatre rencontres organisées par EnsadLab Displays et le Labex ICCA, consacré aux nouveaux contextes d’expérimentation pour les expositions en art. Cette rencontre visera à interroger les potentialités spécifiques d’expérimentation suscitées par des établissements à grande échelle, à la fois de par les moyens importants qu’ils déploient mais aussi par l’envergure internationale de leur activité. Cette dimension est-elle pleinement compatible avec le déploiement d’une activité expérimentale, et comment ?

Mardi 15 janvier 2019, de 18h précises à 20h30
Sur réservation : Facebook ou displays@ensad.fr
EnsAD, 31 rue d’Ulm 75005 Paris – Salle 308, 3e étage
Plus d’informations : www.displays.ensadlab.fr

Le CNEAI est un centre national d’art contemporain qui, depuis 20 ans, invite des artistes émergents ou reconnus en lien avec des questions de société, qui revendiquent l’expérience du sensible dans tous les domaines de l’activité humaine. Scène ouverte à la création de communautés, le Cneai accélère les projets des artistes qui développent de nouvelles autonomies économiques et culturelles, dans le cadre de pratiques, souvent collaboratives et toujours décloisonnées : pratique éditoriale, graphique, numérique, sociale, d’écriture, de musique, de production, etc. Le Cneai défend une utilité culturelle, un service au public et invente de nouveaux modèles de production et de transmission des formes artistiques, qui bousculent les catégories disciplinaires et impliquent tous les publics dans les projets artistiques, depuis la rencontre de l’artiste jusqu’à la diffusion des œuvres. Installé depuis 2017 aux magasins généraux à Pantin, le Cneai inaugure un nouveau programme de création, de transmission et de recherche dans le contexte du Grand Paris, avec une cinquantaine de partenaires nationaux, internationaux et de proximité. Il organise des expositions in situ et hors les murs, un programme “habiter l’exposition”, des résidences, projets de recherche et publications.

Lafayette Anticipation est une fondation d’intérêt général structurée autour de son activité de production et de soutien à la création dans son ensemble. Elle est un catalyseur qui offre aux artistes des moyens sur-mesure uniques pour produire, expérimenter, et exposer. Elle fédère les actions de soutien à la création contemporaine menées par les deux organismes d’intérêt général créés par le Groupe Galeries Lafayette et sa famille actionnaire en 2013 : la Fondation d’entreprise Galeries Lafayette et le Fonds de dotation Famille Moulin. Depuis son ouverture, le 10 mars 2018, la Fondation est le premier centre pluridisciplinaire de cette nature en France. Dans son bâtiment du XIXe siècle réhabilité par Rem Koolhaas et situé dans le Marais, un dispositif curatorial présentera des œuvres nouvelles de créateurs internationaux issus des champs de l’art contemporain, du design et de la mode. De 2013 à 2017, durant le processus de réhabilitation de son bâtiment, Lafayette Anticipations a questionné, à travers des invitations à la production, des workshops, des partenariats et des soutiens directs à la production l’identité en devenir de la Fondation. Ce programme de préfiguration s’est illustré par des événements directement organisés par Lafayette Anticipations (Les Prolégomènes, Venir Voir Venir, Faisons de l’inconnu un allié, Composer les mesures de son espace) ou par des projets menés avec des institutions partenaires (Centre Pompidou, Archives nationales, Kunsthalle Basel, MoMA PS1, Performa, New Museum…). Lafayette Anticipations apporte également son soutien à la création contemporaine par le biais du Fonds de dotation Famille Moulin, qui met en place des actions de soutien à des projets artistiques d’intérêt général tout en poursuivant une politique d’acquisition et de valorisation de sa collection depuis sa création en 2013.

Photographie © Andrea Rossetti

Exocène

Série de rencontres, groupe de recherche EnsadLab Displays & Labex ICCA

Dans le sillon des contre-cultures, du « do it yourself » et des artist run spaces, un nombre important de lieux et réseaux créent des expositions dans des conditions exogènes vis-à-vis des institutions. On s’intéresse ici particulièrement aux expositions, plutôt qu’à la production qui peut davantage concerner les friches. Ces initiatives s’inscrivent dans un contexte numérique lié notamment aux réseaux sociaux et aux plateformes comme les tiers-lieux. Ils dessinent une « ère du dehors » où l’investissement d’espaces inédits fait levier pour inventer des libertés d’expérimentation.

Les quatre rencontres Exocène accueillent ainsi des responsables de lieux et dispositifs qui créent des conditions singulières d’expérimentation pour les expositions. Parfois – mais pas toujours – menés dans des économies précaires, ils se caractérisent souvent par des modes de relations très spécifiques à leurs territoires. Pensés en alternative aux dispositifs institutionnels devenus parfois moins opérants dans leur contexte, visant à faire levier pour inventer des conditions et pratiques publiques de l’art, ces cadres renouvellent-ils le potentiel des expositions qu’ils accueillent ? Quelle est la spécificité des relations qu’ils instaurent avec leurs environnements et le public ? Quels obstacles rencontrent-ils ? Comment développer des contre-espaces tout en luttant pour leur nécessaire reconnaissance ?

Organisé à l’Ensad, ce programme est composé de 4 rencontres réunissant chaque fois deux invité·es en dialogue avec le groupe Displays et le public : Small is Powerful le 18 octobre, avec Juliette Fontaine (Capa Aubervilliers) et Julie Portier (La Salle de Bains, Lyon), En réseau le 14 novembre, avec Lucie Orbie (50° Nord) et David Quilés Guilo (The Wrong Biennale), Jouer collectif le 29 novembre avec Clémence Agnez (Glassbox) et un·e membre du collectif &Nbsp; (Clermont-Ferrand), La Grande échelle le 15 janvier, avec Sylvie Boulanger (CNEAI) et François Quintin (Lafayette Anticipation).

Organisateurs

Dirigé par Thierry Fournier et J. Emil Sennewald, Displays est un groupe de recherche d’EnsadLab, premier en France dédié à la recherche-création sur l’exposition. Il vise à interroger et expérimenter les formes et les enjeux des expositions contemporaines : évolution des objets exposés (au sens large), des rôles, espaces et temporalités des expositions, positionnements critiques vis-à-vis des pouvoirs et industries culturelles. Son activité comprend deux volets : une approche de recherche par l’exposition, qui déploie des situations d’exposition comme moments de recherche sur ses enjeux ; et des échanges publics avec les acteurs de ce champ (colloques, rencontres, publications). Ces dernières adoptent chaque fois délibérément des protocoles et échelles bien spécifiques visant à qualifier les modalités d’interactions entre ses invité·es pour les adapter aux sujets abordés et aux méthodes de travail qu’ils relatent.

Le Laboratoire d’Excellence ICCA (Industries Culturelles et Création Artistique) est un laboratoire de recherche interdisciplinaire centré sur les pratiques et les marchés de la culture, de l’art et des loisirs. Créé en 2011, ICCA a pour principaux objectifs la définition de nouveaux modèles économiques et de régulation, l’étude des nouveaux usages et des marchés émergents et celle de la transformation des cadres juridiques, aussi bien dans les secteurs traditionnels que dans l’univers numérique.ICCA rassemble des équipes de plusieurs universités appartenant à différentes disciplines (sociologie, économie, droit, communication, sciences de l’éducation, design). ICCA est aussi un lieu de dialogue avec les organismes professionnels et les acteurs industriels des secteur de la culture et des arts. ICCA est un programme de recherche financé par le programme « Investissement d’Avenir ».

Photographie : Alison Knowles, Make a Salad, performance dans le cadre de l’ouverture de l’exposition House of Dust, Cneai = 2017. Une salade pour 200 personnes.